Cet article est le troisième d’une série dédiée à l’alimentation locale et de saison. Pour retrouver facilement les autres épisodes :
– La révolte des courge(tte)s 1/4 : Des courgettes en hiver, diantre !
– La révolte des courge(tte)s 2/4 : Mais que diable allaient-ils (les distributeurs) faire dans cette galère ? Les origines du problème
– La révolte des courge(tte)s 4/4 : La morale de cette histoire ou réapprendre à vivre au rythme de la nature
Maintenant let’s go !

Comment savoir ce qui est de saison ? 

De nombreux sites nous informent tous les mois sur les fruits et légumes de saison.
Même pas besoin d’avoir un « 
Master in Nature ». (ce qui somme toute serait bien utile).  

« Oh là là mais c’est triste ça ! Ca ne chante pas beaucoup dans l’assiette (lisez le avé l’accent). »
« J’aime pas les navets. J’aime pas le chou-fleur. J’aime pas le brocolis. »
« C’est quoi un panais ? »
« J’en ai marre des carottes »

Vous les entendez les voix des sirènes ? Vos petites voix internes, celles de nos enfants, conjoint, famille…

Si votre entourage vous a déjà dit cela (ou si vous l’avez vous-même pensé très fort en regardant cette liste), voici 4 recettes faciles que j’ai testées cet hiver pour éviter l’overdose de soupe à la courge butternut (soooo Novembre – Décembre by the way !). A la maison, personne n’est mort, c’est bon signe !

Et bon appétit bien sûr !

Pour aller plus loin :